TROUVER LE MANTEAU PARFAIT – FIND THE PERFECT COAT

Illustration Eve Dupouy

En général, la phrase fatidique « J’ai plus rien à me mettre » arrive lors d’un changement de saison ou de température.

Jusque-là, j’étais fier de moi, la transition du mois de Septembre avait bien été gérée (merci aux gentilles températures), tout était sous contrôle… jusqu’à hier!

Tout à commencé en regardant le thermomètre sur ma fenêtre dehors qui n’affichait
que 14 petits degrés… aie, aie, aie, ça pique!

Avec la pluie et le vent en plus, autant dire que j’ai vite écarté l’idée de porter des ballerines. Les converses blanches étaient parfaites, restait à assortir d’un jean blanc et d’un pull blanc, tout en blanc, quoi!
C’est sur la veste/manteau que j’ai « buggé ».
Des vestes trop légères ou des manteaux trop chaud, je n’ai rien à part un trench que je ne peux plus me voir tellement je l’ai mis. Ça vous fait ça aussi à vous?

Le trench mis pour la dernière fois (j’espère!), je me dirige vers les premières boutiques près de chez moi.
J’ai jeté mon dévolu sur un manteau zébré. Court, la coupe droite, avec les épaules un peu tombantes, je l’essaye.

Je suis perdue dans le manteau, ou alors j’ai pris les épaules de Schwarzy… Les épaules tombantes, j’entends par là, la manche qui commence 10 cm après la tête d’épaule, je crois que ce n’est pas pour moi :  Dommage l’imprimé était parfait!

Allez, je continue ma quête pour le manteau parfait!

In general, the fateful words  » I have nothing to wear  » happen during a change of season or temperatures.

Until then , I was proud of myself , the transition of September had been managed well ( thanks to the nice temperatures), everything was under control … until yesterday !

It all started watching the thermometer outside my window that displayed only little 14 degrees … ale, ale, ale , it stings !

With the rain and wind, I quickly dismissed the idea of ​​wearing ballerinas . White converse were perfect , remained to match a white jeans and a white sweater , all in white , what!
It is on the jacket/coat I  » bugged  » .
Between jackets (too light) and coats (too warm), I have nothing but a trench ( Zara ) that I can not  see anymore because I wore it too many times. Is it happening to you ?

Dressed with the trench for the last time (hopefully) I went to the first shops near me. I set my heart on a zebra coat from Promod. Straight cut, short, with shoulders drooping a little, I try it.

The thing is that I’m lost in the coat, or so I took the Schwarzy’s shoulders … Drooping shoulders , I mean , the armhole that begins after 10 cm shoulder head, I think it is not for me : sad, the print was perfect!

Believe it or not, but even when we are designer like me, it’s also hard to dress ! It’s only when we dress others, that we are more talented 😉

4 Commentaires

  1. Anonymous
    17 octobre 2013 / 6 h 57 min

    L’un des blog plus chic sur le web …

  2. 17 octobre 2013 / 11 h 12 min

    Ah merci, ça me fait super plaisir :)
    merci, merci, merci!!!

  3. Anonymous
    28 octobre 2013 / 21 h 21 min

    Très élégant, et confortable
    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*