COMMENT RENDRE SON E-BUSINESS RENTABLE EN 2014? CE QUE JE RETIENS DE LA CONFÉRENCE E-NOVATRICE

Grosse parenthèse aujourd’hui dans les posts habituels puisque je vais parler du e-business.

En effet, hier, je me suis rendue à la conférence que donnait l’association E-novatrices sur le thème: « Comment rendre votre e-commerce ou  e-business rentable ».

Pour cette réunion très intéressante l’équipe des E-novatrices avait invité à parler Hortense Sauvard Directrice Marketing de A little Market et A Little MercerieStéphanie Bombrun entrepreneuse pour Stella & DotStéphanie Pelaprat fondatrice de Restopolitan, et Aurélia Denoual co-fondatrice de Renaissance Factory et Cosy for you.

Ayant eu moi-même un eshop, il y a quelques années, je trouve intéressant de relayer l’info si vous voulez vous aussi lancer votre propre eshop. Voici ce que j’en ai retenu:
Construire un Business Plan et définir vos objectifs de rentabilité (quelques conseils):
– Bien calculer vos marges par rapport à vos dépenses.
– Participer à des concours pour ce faire connaitre.
– Vendre en B2B (à adapter suivant chacun).
– Créer un produit ou une carte à vendre sur votre site comme le fait Restopolitan.
– Consulter le livre Lean d’Eric Rise. (vous trouverez la définition de Lean Startup)

=^..^= Lien utile que je viens de trouver pour faire son e-business plan.

Optimiser la logistique:
– se tenir aux délais que vous donnez aux clients.
– voir si le Dropshipping vous convient pour la gestion de votre stock.

Distribution multicanal:
– Vendre à la fois sur Ebay, Amazon et des Market Place comme A Little Market, Etsy, Take me up…
– Il faut être là où vont les internautes.
– Aller voir les entreprises suivant le produit ou service que vous proposez (par exemple, vendre directement aux comités d’entreprises).

Fidélisation Client: 
– Avouez vos erreurs, ne pas rejeter la faute sur les autres (quand il y a eu un problème de livraison, par exemple).
– Avoir un numéro vert, cela rassure le client.
– Un retour et un échange gratuit, cela rassure le client (aussi).
– Rester en contact avec le client.
– Appeler ou envoyer un mail au client pour savoir s’il est satisfait de son achat.
– Pourquoi ne pas ajouter un mot écrit à la main dans son colis.

Période de crise:
– Analyser les chiffres (nombres de visites, taux de rebond, taux de conversion…)
– Appeler les clients pour avoir leur avis sur les choses à améliorer.
– Le produit A ne se vend pas ou plus, imaginez un produit B.

=^..^= Voici un lien utile sur la création d’une boutique en ligne, ici.

Vous pouvez également vous renseigner à la CCI de votre région pour plus d’informations.
Quand j’avais mon eshop (Libertinette), j’y allais régulièrement pour les conférences qu’ils organisaient.

J’espère que ce post vous aura plu et aidé si vous créez votre e-commerce.
N’hésitez pas à me laisser vos commentaires, qui sait, cela donnera peut-être une nouvelle rubrique dans le blog?!

***Pour voir les photos de la soirée et avoir des codes promo sur différents eshop, je vous invite à visiter sur le blog de Black is my gold.


jourdan-dunn-by-erwin-olaf-in-monitor-monitor-for-grey#9-fw-13-14 4
Jourdan Dunn By Erwin Olaf In ‘Monitor, Monitor’ For Grey #9 FW 13.14 1

 

For this very interesting meeting the E-novatrices team, invited to speak Hortense Sauvard Marketing Manager of A little Market et A Little MercerieStéphanie Bombrun entrepreneur for Stella & DotStéphanie Pelaprat founder of Restopolitan, and Aurélia Denoual co-founder of Renaissance Factory and Cosy for you.

Having had myself an eshop few years ago, I find interesting to relay the infomation if you want to  launch your own eshop. Here’s what I retained:

Building a Business Plan and set your profitability goals (some tips):
– Well calculate margins compared to your expenses.
– Participate in contests to be know.
– Sell in B2B (adapted according to you?).
– Create a product or card for sale on your website as does Restopolitan.
– Consult the book Lean by Eric Rise. (to see what is it: Lean Startup)

Optimize logistics :
– Be held in the deadlines which you give to the customers.
– See if Dropshipping is suitable for the management of your stock.

Multichannel distribution:
– Sell on both Ebay, Amazon and Market Place such as A Little Market, Etsy, Take me up…
– You have to be where the users are.
– Go see companies depending on the product or service you offer to your customers (for exemple: sell directly to works councils).

Customer Loyalty:
– Admit mistakes, do not blame others (when there is a delivery problem, for example).
– Having a hotline, it reassures the client.
– A free return and exchange, it reassures the client (as well).
– Stay in touch with the customer.
– Call or email the client whether it is satisfied with his purchase.
– Why not add a handwritten note in the parcel.

Crisis:
– Analyze data (number of visits, bounce rate, conversion rate… )
– Call customers to get their opinions on things to improve.
– Product A or no longer selling, imagine a product B.
You can also inquire at your local Chamber of Commerce for more information.
When I had my eshop (Libertinette), I went regularly to conferences they organized.

I hope you have enjoyed this post and this will help you create your e-commerce.
Feel free to leave me your comments, who knows, it will maybe give a new topic in the blog!

 

12 Commentaires

  1. Anonymous
    7 décembre 2013 / 9 h 09 min

    ça donne envie de créer un e-shop ce post !
    Julio

  2. 7 décembre 2013 / 12 h 01 min

    Merci Julio;) Je suis ravie de voir que ce post inhabituel t’as plu. En lisant ton commentaire je me dis que j’ai bien rempli ma mission, ça va me motiver à faire d’autres posts utiles tels que celui.
    Bon maintenant, y a plu qu’à trouver un concept pour le futur eshop! 😉

  3. 7 décembre 2013 / 19 h 50 min

    De très bons conseils pour celles ou ceux qui démarrent ! Je suis toujours admirative des personnes qui lancent leur propre marque ou e-shop ! Il faut avoir une idée de départ qui sache se démarquer de ce qui se fait partout et, ensuite, de la patience, de la persévérance et beaucoup d’organisation pour mener son projet à terme.

    • 8 décembre 2013 / 10 h 38 min

      Oui, au départ il vaut mieux avoir une idée originale et viable pour sortir son épingle du jeux. Après, c’est comme quand tu as un enfant, il faut s’en occuper (beaucoup), le nourrir, le changer continuellement pour l’améliorer et le faire grandir.

  4. 10 décembre 2013 / 18 h 25 min

    j’adore la comparaison avec le bébé, c’est exactement ça! tu dois t’adapter à lui autant qu’il doit s’adapter à toi!!

    • 10 décembre 2013 / 22 h 16 min

      Oui, c’est une remise en question de tous les jours! :-)

    • 15 décembre 2013 / 11 h 44 min

      Merci Vitha! Je fais de même… pour celles et ceux qui sont intéressé(e) par les codes promos :)

  5. 14 décembre 2013 / 20 h 03 min

    J’aurais bien aimé assister à cette conférence ( même si j’en ai une dans le même style vendredi prochain ! ) ça avait l’air très intéressant et en ce moment, je suis preneuse pour tout ce style de conseils et informations ! 😉

    • 15 décembre 2013 / 11 h 52 min

      Je sais qu’à la CCI de chaque région, on peux trouver ce genre de conférence. C’est toujours très intéressant et cela permet aussi de rencontrer d’autres personnes. Moi, c’est comme ça que j’avais rencontré l’agence qui avait créé mon e-shop 😉

  6. Hortense Sauvard
    14 septembre 2016 / 16 h 27 min

    Je découvre à l’instant le super récap que tu as fait de cette conférence! et l’ajoute de ce pas dans mon folder :-) Bravo pour ton blog et ton IG, au top!
    Hortense

    • beaauuuparis
      18 septembre 2016 / 10 h 45 min

      Merci Hortense :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*