Tinder, après 1 mois d’expérience…

Sans-titre-2-1440x960 copyJe me suis décidée à m’inscrire sur Tinder, il y a 1 mois sur les conseils et les bons retours que j’ai eu de mes copines (Mélanie, Mathilde et Elianora, si vous me lisez^^).

Après avoir passé tout l’Eté à prendre des verres en terrasses sans que rien ne se passe côté rencontre, j’en ai naturellement déduit que : soit les hommes entre 37 et 42 ans sont tous déjà pris, soit les rencontres ne sont malheureusement plus aussi faciles qu’il y a encore 6 ans. Moi qui pensais que j’allais rencontrer mon “futur mari” dans la rue, comme ce fut le cas pour quelques unes de mes précédentes relations amoureuses et bien il faut croire que cela n’est plus le cas.

Et j’irai même jusqu’à dire que durant ces 3 derniers mois, je n’ai pas vu d’hommes se promener seuls (à part dans le métro). Bizarre, non?

Moi qui ai toujours privilégié “les rencontres naturelles”, je dois dire qu’avec Tinder je viens de découvrir une autre galaxie et c’est surprenant!

Je n’avais pas du tout prévu de parler de cette expérience ici, sur le blog, mais l’aventure Tinder est tellement comique, décevante et aussi pleine de bonnes surprises (j’en suis sûre!), que ça mérite bien que je vous raconte mes aventures.

Donc me voilà sur Tinder, avec 2 photos dans mon profil et une description de moi assez complète. Je me lance dans le “glissage de doigt” sans trop savoir encore comment cela fonctionne.

Premier jour, le glissage du doigt sur la gauche (= profils qui ne nous plaisent pas) est plutôt facile, voir presque automatic à la vue des photos de profils masculins. Non mais c’est quoi ces photos de dos, d’acteurs connus, ou autres inepties. Et oui, mon glissage de doigt est en pilote automatic sauf que, sauf que, non, mince, j’ai glissé vers la gauche un profil qui me paraissait bien. Je tente de le récupérer en glissant le doigt sur la droite mais non, qu’est-ce que j’ai fait, je viens de liker le profil suivant d’un homme qui ne me plait pas du tout! Et je ne peux pas l’annuler, nooon!.. Et manque de bol, il me like de son côté, on a donc un match. Et mince! Ça commence bien…

Deuxième jour, je profite de changer de quartier pour tester cette application qui fonctionne avec la géolocalisation. Je glisse, je glisse, je re-glisse et je tombe sur le profil de mon ex, aie! Bref, voilà! Ça c’est fait! No comment…

Troisième jour, je commence à me faire à l’application et engage la conversation avec plusieurs hommes avec qui ça matche.

Les Rendez-vous sont pris, j’en ai 3.

Le premier me dit que l’endroit que j’ai choisi doit être cher… Serait-ce un trait de radinerie que je vois apparaître dans cette remarque? La suite le confirmera puisque c’est moi qui lui paye le verre, faute d’avoir du cash sur lui! Expérience REDIBITOIRE avec ce Monsieur!

Le deuxième, a l’air beau, sociable et curieux, (d’après les photos et sa courte description). En vrai, je rencontre quelqu’un plutôt triste et qui a besoin de s’isoler à la campagne, le contraire de moi. Le lendemain, il enlève le match et ne répond pas à mon message… Tant mieux!

Le troisième, vient en fait tout juste d’emménager à Paris. Et s’il ne me plait pas physiquement, on pourrait devenir ami, car l’on fréquente les mêmes endroits.

Résultat des courses, je continue le glissé du doigt sur l’écran du téléphone… A suivre, donc…

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*