Martial Raysse à Beaubourg

martial-raysse-expo-beaubourg-paris-2014-01 martial-raysse-expo-beaubourg-paris-2014-02

 

 

Le mois d’Août à Paris, j’adore! Quelle joie de se promener avec le soleil, dans les rues calmes et désertes de la capitale. Ce serait d’ailleurs le moment idéal pour faire un peu de velib’ tranquille (j’ai une peur terrible de faire du vélo à Paris, le reste de l’année). C’est aussi l’occasion pour moi d’en profiter pour voir ou revoir des expos comme la rétrospective de Martial Raysse à Beaubourg.

 

L’exposition regroupe 200 œuvres, divisées en deux.

La première partie est pop, faite d’installations colorées avec des néons, des pin-up en bikini au bord de la plage, une odalisque verte fluo.

Il y a même un juke box jouant California Dreamin’s des Mama’s and Papa’s, qui nous invite à esquisser quelques pas de danse.

On entame la deuxième partie, plus classique, qui regroupe les tableaux de Martial Raysse.

 

J’en viens à me demander si c’est bien le travail d’un seul et même artiste tant les œuvres des deux parties diffèrent. Mais non, les œuvres de Martial Raysse sont variées et montrent la richesse de son travail depuis 1960 à nos jours.

 

Pour ma part, j’ai eu un gros coup de cœur pour la première partie dont voici quelques images.

 

Sur ce, je vous souhaite une bonne visite et de bonnes vacances!

 

 

 

August in Paris, I love it! What a joy to walk with the sun, in the quiet, deserted streets of the capital. This would also be the perfect time to do some Velib’ in security (I have a terrible fear of cycling in Paris, the rest of the year). This is also the opportunity for me to go see again  the retrospective of Martial Raysse at Beaubourg.

 

The exhibition features 200 works, divided into two.

The first part is pop, with colorful installations made ​​with neon lights, pin-up wearing bikini at the beach, a green fluorescent odalisque.

There is even a juke box playing California Dreamin’s of Mama’s and Papa’s, which invites us to sketch a few dance steps.

It starts the second, more classical, which contains Martial Raysse’s paintings.

 

I have to wonder if this is the work of a single artist as the works of the two parties differ. But no, the works of Martial Raysse is varied and show the richness of his work from 1960 to now.

 

For my part, I had a big cruch for the first part of which here are some pictures.

 

With that, I wish you a good visit and a good holiday!

 

 

 

 

martial-raysse-expo-beaubourg-paris-2014-03 martial-raysse-expo-beaubourg-paris-2014-05 martial-raysse-expo-beaubourg-paris-2014-06 martial-raysse-expo-beaubourg-paris-2014-07

6 Commentaires

  1. 6 août 2014 / 11 h 10 min

    très intéressant !
    bis

    • beaauuuparis
      7 août 2014 / 15 h 51 min

      merci :-)

  2. 7 août 2014 / 21 h 23 min

    L’ambiance fait très road movies américains ! J’aime beaucoup personnellement :)
    Bisous Eve et bonnes vacances à toi aussi (Vélib ou pas, Paris au mois d’août, c’est magique ! Alors profites-en bien ;))

    • beaauuuparis
      11 août 2014 / 23 h 21 min

      Road movie americain, je n’y avais pas pensé mais c’est vrai, en regardant les photos maintenant, je vois ce que tu veux dire :-) Pour le Velib, j’en ai profité samedi et j’ai passé un bon moment. Experience à recommencer donc:-) bisous

  3. 12 août 2014 / 17 h 25 min

    J’ai complètement oublié qu’il y a aussi cette exposition que je veux absolument faire !

    • beaauuuparis
      16 août 2014 / 11 h 21 min

      Bonne exposition alors 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*