Escapade à Camogli

Camogli port Italie

 

Lors de ce précédent post je vous ai raconté un peu mon Noel Italien dans la famille de Paolo, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de parler des endroits que nous avons découverts durant ces quelques jours de break, loin du tumulte Parisien.

Nous avons profité de notre dernier jour, pour visiter à quatre (Paolo, son frère, sa copine et moi), le joli village de Camogli, situé près de Gênes.

Une fois la voiture garée dans l’un des parkings de la ville (le centre de Camogli est piéton), nous découvrons un magnifique panorama. Comme tous les villages environnants de la Côte Ligure, Camogli est adossée à de belles collines surplombant la mer. Les jolies maisons colorées face à la mer, les rochers, la falaise d’où l’on plongerait volontiers dans l’eau turquoise transparente (même en hiver!), cela nous donne déjà un très bel aperçu de ce qui nous attend (car aucun de nous ne connait ce village).

Venez avec nous, je vous emmène :-)

camogli view
camogli clear blue water
camogli yellow flower over the sea
camogli seagull flying over the sea
camogli transparent water
camogli italian house with sea view
camogli lighthouse
camogli italian house
camogli bougainvillea flowers

On s’engouffre dans la première ruelle du centre ville. Cette toute petite rue se trouve être en fait un long escalier (il y a beaucoup d’escaliers dans ces villages adossés aux collines) où nous sommes surpris par la beauté de la façade de cette première maison (photo au dessus avec Paolo). De vrais briques et volets? Non, pas du tout! C’est une peinture décorative appelée « Trompe l’oeil ». Dans cette région de l’Italie presque toutes les façades sont peintes en trompe-l’œil (tels que des bases de colonnes, des corniches, des volets, des balcons, des fleurs…) et il est amusant de les débusquer 😉

La première fois quand Paolo m’a dit « Tiens regarde la façade » je n’ai pas compris. J’étais persuadée que c’était du vrai! Et même vu de près, j’ai eu du mal à discerner le vrai du faux, tellement ces façades sont bien réalisées. On voit que les gens de la région aiment les belles choses et ont un certain goût esthétique.

camogli italian balcony decoration

On descend un peu les marches et je m’arrête pour prendre ce cliché (au dessus). J’aime bien cet ensemble de façades jaune, brique et terra cota. Le balcon avec les géraniums rouge et le linge étendu sur la corde à linge, n’est ce pas une image typique de l’Italie?

camogli building with sea view

Quelques marches plus bas… Surprise! Nous voici directement sur la place du charmant petit port de Camogli (première photo). Mario, comme s’il connaissait déjà le lieux se dirige sur la droite où se trouve un hôtel restaurant avec une terrasse au soleil. Une table se libère au même moment. Parfait, on s’assoit en se délestant de nos vestes, manteau et écharpes. C’est l’heure de l’apéro, on commande un spritz, l’apéritif Italien à base de vin blanc pétillant d’Aperol ou de Campari.

Face au soleil, manches retroussées, on sirote nos boissons en admirant cette très jolie vue et en se disant qu’on a vraiment de la chance d’avoir un si beau temps. Les garçons sont en T-shirt en plein mois de Décembre!

Personnellement, je resterai bien là encore un peu à faire l’étoile de mer (la position parfaite des professionnels de la bronzette et des gens comme moi en manque de vitamine D) près des filets de pêche colorés (que je n’ai pas pris en photo… tiens d’ailleurs, j’ai peut-être raté un beau cliché?) mais le soleil décline vite et on n’a encore rien vu de Camogli.

bateaux-camogli
camogli italie

Passé le port, nous arrivons sur la plage (de galets) où nous nous posons pour déguster les focaccias que les garçons ont acheté. Mais manger un morceau de « pain » en guise de déjeuner, c’est pas mon truc (même si j’avoue que la focaccia, c’est très bon!) et personnellement, j’ai encore faim. On est dans un village au bord de la mer ou pas? Une bonne assiette de « Calamari Fritti », ça vous dit?… Moi aussi! Le premier resto du promenoir en proposent des frais, ça tombe bien. On s’assoit en dégustant notre assiette qui était bonne (et avec des serveurs agréables) malgré les critiques de TripAvisor.

camogli vue de la ville
glace italienne

Une ballade le long du promenoir, une dégustation de glace à l’Italienne en guise de dessert et une photo de l’église et il est déjà temps de revenir sur nos pas, la nuit tombe.

église camogli
camogli décoration façade

Encore une jolie façade en trompe l’œil.

camogli façade des maisons
camogli coucher du soleil

De retour au port, je prends encore quelques photos des maisons colorées et du coucher de soleil.

Il est temps de rentrer (comptez trente bonnes minutes pour retourner à Gênes et une bonne heure pour revenir à Arenzano) pour déguster un très bon repas que la maman de Paolo nous a préparé :-)

Promis ma belle Camogli, nous reviendrons te voir en été;-)

camogli coucher de soleil sur la mer

Photos: by me!

6 Commentaires

  1. amelie LAROUX
    13 janvier 2016 / 15 h 51 min

    je me replonge dans de beaux souvenirs grâce à tes photos, merci !

    • 15 janvier 2016 / 23 h 17 min

      Hello Amelie, je suis ravie que mes photos te rappelle de bons souvenirs 😉

  2. Manal
    14 janvier 2016 / 21 h 57 min

    Ces paysages et tout ce bleu… c’est absolument magnifique ! Merci à toi Eve pour cette belle escapade virtuelle ! J’espère vraiment pouvoir visiter cet endroit un jour :)
    Gros bisous !

    • 15 janvier 2016 / 23 h 20 min

      Avec plaisir ^^
      Je crois que toute la côte Ligure mérite une petite visite et il me semble que de Marseille ça doit pas être très loin. Bisous Manal

    • beaauuuparis
      24 janvier 2016 / 21 h 25 min

      It is 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*