5 Conseils « Dating » pour trouver le bon

find the one

Comme vous le savez sûrement déjà si vous avez lu ce post, je suis à la recherche active du compagnon/amoureux parfait pour moi. Au fur et à mesure de mes rencontres depuis que je suis sur Tinder, je commence à tirer des enseignements sur l’expérience du dating. Et comme vous êtes peut-être dans le même cas que moi, voici les 5 points que je retiens :

 

SAVOIR CE QUE L’ON RECHERCHE

Se remettre dans la cour des célibataires en recherche d’une nouvelle relation peut être difficile. Le premier point de départ est de savoir ce que l’on veut exactement.

S’engager de nouveau avec quelqu’un. Sommes nous prêts(es)? Est-ce que l’on s’est bien remis(e) de notre dernière rupture? Si c’est le cas, est-ce que l’on est capable de faire les choix que l’on n’était pas prêt(e) à faire dans notre ancienne relation? Est-ce que l’on se sent suffisamment disponible mentalement et physiquement pour accueillir « l’autre » comme il se doit? Ce sont juste des questions à se poser avant de rencontrer quelqu’un.

 

COMMUNIQUER CLAIREMENT SES INTENTIONS 

Il vaut mieux afficher tout de suite ses intentions (idéalement dès la première rencontre). Cela évitera des déconvenues et une perte de temps si l’on a des intentions totalement différentes de la personne en face de nous. Pour ma part, je n’ai pas peur de dire que je cherche une relation sérieuse et que je veux des enfants (enfin au moins un!) et croyez-moi cela passe tout à fait :) Et oui, hommes et femmes (hormis quelques exceptions), nous recherchons tous la même chose 😉

 

FAIRE ATTENTION AUX SIGNES 

Si vous désirez une relation durable, je recommande de faire attention aux signes car notre « date » pourrait ne pas être sur la même longueur d’onde que nous. A nous de remarquer les signes avant-coureurs. En voici quelques uns que l’on peut noter si vous n’êtes pas certaine des intentions de votre « date »:

  • Ils ont rompu avec leur ex, la semaine dernière et n’ont aucune bonne raison pour cela.
  • Ils vous sollicite à la dernière minute, y compris de jour comme de nuit.
  • Ils ne vous incluent pas dans leurs futurs projets comme des voyages ou des vacances.
  • Ils parlent avec nostalgie de la façon dont leurs amis font la fête.
  • Ils parlent de plans d’avenir géniaux mais sans que vous soyez concernée.

 

NE PAS AVOIR PEUR DE S’OUVRIR 

 Il peut être difficile de s’ouvrir à quelqu’un que l’on fréquente depuis peu, mais tout comme on devrait être ouvert (en général) et ouvert dès le premier rendez-vous, il est important de faire confiance à notre intuition pour savoir quand nous devrions « parler ». A nous de sentir quand c’est le bon moment. Certaines personnes définissent la relation après une semaine, après quelques mois, et d’autres après un an. Il n’y a pas de règles en soi. Le tout est d’être fidèle à soi-même et se dire que l’on a rien à perdre en parlant ou demandant ouvertement où va la relation.

ETRE OUVERTE A DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS 

Parfois, on peut faire des rencontres déstabilisantes. Quelqu’un qui nous surprend (par exemple, j’ai récemment rencontré une personne avec beaucoup d’humour et j’avoue avoir été un peu bousculée) ou quelqu’un qui de prime abord ne nous attire pas physiquement. La meilleure façon de voir si ça matche ou pas, est de rencontrer la personne à différentes occasions et dans différents lieux. Par exemple, on peut prendre un verre au premier rdv, faire une expo au deuxième rdv, aller se balader toute une après-midi pour un troisième rdv, aller au restaurant pour le quatrième rdv, et ainsi de suite…

Établir une progression qui permet de mieux connaitre la personne et de sentir si l’on est bien avec elle pour se projeter dans un avenir commun. C’est l’expérience que je nous souhaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*