Un Signe

Sans titre-1

Il faut que je vous raconte un truc qui m’est arrivé à Biarritz.

Il y a 2 semaines lorsque j’étais chez ma maman pour quelques jours, il m’est arrivé un truc de fou, le genre de truc paranormal que l’on voit dans les films.

Quelques jours avant d’aller dans le Sud, je surfais sur YouTube lorsque je suis tombée sur l’ Interview très spéciale de Caroline Receveur. Intriguée par le concept de cette interview pour le moins surprenante et croyant moi-même qu’il y a une vie après la vie, j’ai regardé les autres vidéos qui m’ont amené à avoir le désir de pouvoir un jour communiquer avec les êtres disparus qui me sont chers. Recevoir un signe tellement évident que l’on sait que cela vient de l’au-delà.

Me voilà à la maison, dans le Sud, dans mon lit, juste avant minuit. Je suis la seule de la maison à être encore éveillée. Avant de m’endormir, j’étais en train de penser à mon cousin Olivier, décédé il y a bientôt 2 ans, comme souvent en me disant qu’il est ma bonne étoile. Et en même temps, je pensais à ces vidéos vues quelques jours avant.

Juste avant que mon esprit ne switche totalement en mode dodo, du bruit m’a sorti de mon presque-sommeil. C’était de la musique. Pendant une minute, j’ai cru que cette musique venait des voisins et plus je sortais de mon demi-sommeil plus je me rendais compte que non, la musique venait d’ailleurs.

Voilà que la musique se fait distincte, je crois reconnaître cette chanson méga connue des années 80. Plus de doute, cela vient du salon. C’est dingue, plus je me rapproche et plus je n’en crois pas mes oreilles. Je n’ai pas peur, je souris en fait, parce que au fur et à mesure que j’avance, je comprends ce qu’il est en train de se passer.

C’est bien le poste radio de la cuisine qui s’est mis en marche tout seul. Me voilà morte de rire, dans le noir, toute seule avec le poste radio à fond les ballons sur LA chanson et ne laisse plus de doute. C’est Olivier qui est là avec moi. Et je rigole, je rigole avec les larmes aux yeux pendant que j’écoute cette chanson. On est là, juste tous les deux, à écouter la chanson d’Emile et Image « Un peu plus près des étoiles »…

Dites-moi, est-ce que ce type d’expérience vous est déjà arrivé? Et est-ce que comme moi, vous étiez super contente ou morte de peur?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*